-Info locale-

Panissières, une « Petite Ville de Demain » en pleine transformation

today27 juin 2023 1489 2

Arrière-plan
share close

Panissières s’engage dans un ambitieux projet de transformation urbaine et sociale. Nommé « Petite Ville de Demain », ce projet vise à repenser l’urbanisme, la mobilité, le patrimoine et l’habitat pour répondre aux défis du 21e siècle.

Mobilité douce et renouvellement urbain

Selon Prescilla Cravotta, cheffe de projet « Petite Ville de Demain » pour la commune, quatre grands axes guident la métamorphose de Panissières. Le premier concerne la mobilité. « Le développement de pistes cyclables et la piétonnisation de certaines rues sont au cœur de notre projet pour favoriser les modes de déplacement doux dans le centre-ville. », précise-t-elle.

Prescilla Cravotta – Cheffe de projet « Petite Ville de Demain »

Le renouvellement urbain est le deuxième volet important du projet. Deux initiatives majeures sont en cours : la transformation d’une ancienne friche industrielle textile en pôle enfance-jeunesse et un nouveau type d’habitat, et la réhabilitation de l’ancien Ehpad de la commune en une offre intermédiaire pour les personnes âgées. « L’idée est de proposer une alternative entre l’Ehpad traditionnel et l’habitat individuel. », explique Prescilla Cravotta.

Ancien Ehpad de Panissières – Capture vidéo CC Forez-Est

Mise en valeur du patrimoine textile

L’identité patrimoniale de Panissières est le troisième axe du projet. Un tiers-lieu, nommé « la Manufacture Loire-Piquet », prendra place dans le musée de la cravate et du textile, situé dans un bâtiment historique de la commune. Ce lieu culturel proposera diverses activités, toujours liées au textile : une bibliothèque départementale, des ateliers textile, un FabLab avec des intervenants extérieurs… « L’objectif est de revitaliser ce site et de créer un pôle culturel centré sur le textile. », souligne Prescilla Cravotta.

Musée de la cravate et du textile – Capture vidéo CC Forez-Est

Un îlot de fraîcheur en réponse au réchauffement climatique

Le dernier axe porte sur la création d’un îlot de fraîcheur dans le centre-ville pour faire face au réchauffement climatique. Une zone d’habitat dégradée sera démolie pour laisser place à un espace vert offrant un lieu de détente et de loisirs pour les habitants, mais aussi pour les commerces de proximité qui pourraient y installer des terrasses.

Futur îlot de fraîcheur dans le centre-ville – Capture vidéo CC Forez-Est

Un calendrier réaliste pour des projets d’envergure

En ce qui concerne le calendrier, la cheffe de projet estime qu’il faudra encore environ deux ans pour les opérations de renouvellement urbain, notamment pour l’îlot de fraîcheur. Le tiers-lieu dans le musée de la cravate et du textile devrait voir ses premiers travaux commencer dans l’année. Quant à la réhabilitation de l’ancien Ehpad et de l’ancienne friche industrielle textile, ces projets sont envisagés sur une échéance de trois à cinq ans.

Panissières s’inscrit ainsi dans une démarche résolument tournée vers l’avenir, en accordant une attention particulière à l’environnement, à la mobilité durable et à la valorisation de son patrimoine.

Écrit par: modul

Logo radio MODUL

NOUS CONTACTER

0%