-Info locale-

Vers un nouveau départ pour le tram-train dans la vallée de la Brévenne ?

today20 février 2024 84

Arrière-plan
share close

Suite au remaniement ministériel et à la nomination de Patrice Vergriete en tant que ministre délégué chargé des Transports, les collectifs citoyens de la vallée de la Brévenne ont pris l’initiative d’écrire au nouveau ministre. Cette démarche est le fruit d’une collaboration entre plusieurs entités engagées pour le développement durable dans la région : Gardons la ligne, Adepece et le collectif pour l’écomobilité dans les vallées Brévenne et Turdine. Leur objectif commun est de promouvoir la prolongation du tram-train jusqu’à la gare de la Giraudière à Brussieu.

Patrice Vergriete – ©Maxdunkerque

Dans leur courrier, ces collectifs expriment leur volonté de voir se concrétiser le projet de RER à la lyonnaise, envisagé pour améliorer la mobilité dans cette zone. Ce projet, qui s’inscrit dans la continuité des discussions menées lors des Ateliers de territoire, pourrait bénéficier d’un soutien significatif de la part des élus locaux et de Sytral Mobilité.

Selon les collectifs impliqués dans ce projet d’écomobilité de la Vallée de la Brévenne, le parcours pour mener à bien cette initiative est parsemé d’obstacles, particulièrement à cause de la réticence du président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes à participer à un échange constructif avec les autorités de transport du Rhône et de la Métropole Lyonnaise. Cette absence de dialogue est perçue par les collectifs comme une source majeure de frustration. Ils estiment que l’extension du tram-train représenterait une chance significative d’enrichir les options de mobilité dans la vallée de la Brévenne, tout en s’intégrant avantageusement à l’ensemble des services proposés par Sytral Mobilités pour ses investissements à venir.

Les collectifs appellent donc le ministre à soutenir les efforts des élus locaux et des citoyens impliqués dans ce projet ambitieux. Ils souhaitent que des mesures concrètes soient prises pour responsabiliser chaque acteur et faire avancer ce dossier pour l’avenir de l’écomobilité dans la région.

À lire aussi : Mobilisation citoyenne pour le prolongement de la ligne ferroviaire dans la vallée de la Brévenne

Écrit par: modul

Logo radio MODUL

NOUS CONTACTER

0%