Messimy

La diversité de nouveau au rendez-vous pour la 22e édition d’Inter’Val d’automne

today10 mars 2024 133

Arrière-plan
share close

Vendredi 8 mars, à la salle du Vourlat à Messimy, c’était la présentation du festival Inter’Val d’Automne 2024. Bernard Servanin a partagé les détails de l’événement à venir en septembre. Avec 30 propositions artistiques diversifiées, le festival vise un public aussi varié que sa programmation, incarnant la devise « Inter’val au carrefour des musiques, des lieux, et des publics. »

Bernard Servanin – ©Quentin Merle

François Avril, créateur du festival en 2003, rappelle humblement les débuts de cette aventure musicale. L’idée originale était de soutenir les talents locaux, musiciens, choristes, et groupes divers, qui cherchaient des espaces pour s’exprimer. À l’époque, trouver une salle convenable était un défi, mais avec la détermination de la communauté de communes, les tennis couverts ont été transformés en une scène accueillante.

Au fil des ans, le festival a évolué, passant d’une quinzaine de jours à un mois, attirant des têtes d’affiche grâce à des associations locales. Guy Flores de l’association Voix-ci Voix-là revient cette année avec une soirée caritative mettant en vedette Emji, gagnante de la Nouvelle Star 2015, est prévue. Les bénéfices seront reversés à deux associations locales, les Lutins du R3 de Pollionnay et « Vivre à la Maisonnée » de Francheville.

Emji - ©Gyrostat (Wikimedia, CC-BY-SA 4.0)
Emji – ©Gyrostat (Wikimedia, CC-BY-SA 4.0)

Un record de fréquentation l’an dernier

Les Grosses Guitares, une association fidèle au festival depuis le début, annoncent avec enthousiasme leur participation à cette 22e édition. Le représentant de l’association souligne le retour aux fondamentaux avec une programmation mettant en avant le blues rock, accueillant des artistes reconnus comme le guitariste irlandais Johnny Gallagher et le groupe local Nico Chona & The Freshtones.

Inter’Val d’Automne 2024 promet une diversité musicale impressionnante, allant de la chanson française au blues rock, de la musique baroque aux concerts d’instruments. Avec trois journées scolaires impliquant près de 4.000 enfants et enseignants et un record de fréquentation de 12.400 spectateurs l’année dernière, le festival continue de prospérer. Les huit nouvelles associations participant cette année ajoutent une touche de fraîcheur, soulignant le succès continu de cet événement ancré dans la région.

Écrit par: modul

Logo radio MODUL

NOUS CONTACTER

0%