Panissières

Panissières : un homme de 55 ans, soupçonné d’infractions pédocriminelles, interpellé

today12 décembre 2023

Arrière-plan
share close

Selon les informations recueillies par le quotidien Le Progrès, une importante opération de lutte contre la pédocriminalité sur Internet a conduit à l’arrestation d’un homme de 55 ans à Panissières.

Le quinquagénaire a été interpellé suite à une enquête de trois mois diligentée sous la houlette du Parquet de Saint-Étienne. Cet homme est accusé d’avoir téléchargé et visionné des contenus pédopornographiques en ligne. Le juge des libertés et de la détention de Saint-Étienne a autorisé l’intervention des enquêteurs, aboutissant à son arrestation.

Après sa garde à vue, le mis en cause a été déféré devant le procureur de la République de Saint-Étienne, le 7 décembre. Il a ensuite été présenté devant un juge d’instruction et mis en examen pour « détention et offre d’images ou représentations de mineurs présentant un caractère pornographique » et « consultation habituelle de services de communication au public en ligne mettant à disposition l’image ou la représentation de mineurs présentant un caractère pornographique ».

Panissières : un homme de 55 ans, soupçonné d’infractions pédocriminelles, interpellé – Photo d’illustration

Les investigations ont également révélé des activités inquiétantes liées à l’emploi de l’individu. Travaillant comme accompagnant d’élèves en situation de handicap dans les communes de Civens et Rozier-en-Donzy, il est également accusé d’avoir filmé discrètement le dortoir d’une institution pour mineurs, l’IME La Ceriseraie à Bessenay, où il était employé comme gardien de nuit. En conséquence, il a également été mis en examen pour « atteinte à l’intimité de la vie privée ».

Actuellement en détention provisoire, le suspect aurait, toujours d’après nos confrères du Progrès, avoué les faits. Il reste malgré tout présumé innocent le temps de l’enquête. Le parquet stéphanois a précisé qu’aucune autre infraction, atteinte ou agression sexuelle sur mineur, n’a été relevée dans les deux établissements ligériens où il travaillait.

Écrit par: R. Galland

Logo radio MODUL

NOUS CONTACTER

0%