-Info locale-

Opération « collège mort » à Saint-Martin-en-Haut : Parents et profs unis contre la réforme

today30 avril 2024 188

Arrière-plan
share close

Ce mardi 30 avril, près de 340 élèves sur 350 étaient absents du collège Le Petit Pont de Saint-Martin-en-Haut, dans les Monts du Lyonnais. Une mobilisation massive des parents d’élèves qui ont répondu à l’appel national pour l’opération « collège mort », lancé pour protester contre la réforme voulue par le Premier ministre, Gabriel Attal.

Après une journée de grève très suivie des enseignants le 19 mars dernier, ce sont cette fois les fédérations de parents d’élèves qui ont pris le relais. L’objectif ? Montrer leur opposition au « tri des élèves » dès la 6e avec la mise en place des très controversés « groupes de niveaux ».

Les professeurs et les parents d'élèves mobilisés pour cette journée "collège mort" à Saint-Martin-en-Haut
Les professeurs et les parents d’élèves mobilisés pour cette journée « collège mort » à Saint-Martin-en-Haut

« Aucun parent ne veut voir son enfant dans le groupe ‘pas bon' », explique une professeure du collège le Petit Pont. De nombreuses familles ont adhéré à la démarche car elles croient justement « à la mixité sociale et aux classes hétérogènes » de l’école publique.

Un accueil minimum maintenu

Les 10 élèves présents mardi matin ont été pris en charge par les équipes enseignantes. Pendant ce temps, des échanges ont eu lieu entre profs et parents mobilisés. « Nous avons pu évoquer les quelques moyens supplémentaires prévus pour mettre en place ces groupes de niveaux avec les parents, mais ces moyens nous semblent insuffisants » rapporte une enseignante du collège.

Pour l’établissement de Saint-Martin-en-Haut, les professeurs devront en effet absorber ces nouvelles classes en faisant des heures supplémentaires. Le gouvernement annonce des créations de postes mais selon une professeure, dans les faits, ce seront surtout des recrutements au pied levé faute de candidats dans les matières « en tension ».

Cette opération « collège mort » n’est pas un cas isolé dans les Monts du Lyonnais. Elle avait déjà eu lieu le 27 mars au collège La Perrière à Soucieu-en-Jarrest, ainsi que lundi 29 avril au collège Georges-Charpak à Brindas.

A lire aussi : Saint-Martin-en-Haut : grève au collège Le Petit Pont contre les groupes de niveaux

Écrit par: R. Galland

Logo radio MODUL

NOUS CONTACTER

0%