-Info locale-

Un 4e sacre au Rallye Rhône-Charbonnières pour Yoann Bonato

today21 avril 2024 84

Arrière-plan
share close

Crédits photo : Dorian Nivoliez

Étape incontournable du calendrier des rallyes en France, le mythique Rhône-Charbonnières, organisé vendredi 19 et samedi 20 avril, vient de boucler sa 76e édition sur les routes sinueuses des Monts du Lyonnais. Et comme souvent ces dernières années, c’est le pilote de l’ASA Rhône, Yoann Bonato qui s’est imposé au volant de sa Citroën C3.

Rien ne semblait gagné d’avance pour le pilote de l’écurie Trajectus Motorsports qui a dû livrer une intense bataille lors de la première journée vendredi. Son principal rival, Léo Rossel, est même parvenu à prendre provisoirement les commandes avant de connaître une violente sortie de route dans la dernière spéciale du jour.

Le pilote de l’ASA Rhône, Yoann Bonato, a ainsi hérité d’une avance confortable d’environ 40 secondes au général avant d’aborder le deuxième jour de course plus sereinement. S’il a finalement franchi la ligne d’arrivée avec plus de 30 secondes d’écart sur la Citroën C3 du surprenant Anthony Fotia, la route fut loin d’être un long fleuve tranquille.

Grande remontée d’Éric Camilli

Bonato a notamment dû résister aux assauts d’Eric Camilli au volant de sa Hyundai i20N. Reparti de la 9e place après des soucis le vendredi, l’ancien pilote WRC a réussi une superbe remontée jusqu’à la 3e place finale, reléguant Hugo Margaillan (4e) dans son rétro. Avec cette nouvelle victoire à domicile, Yoann Bonato conforte un peu plus sa stature de leader et prend surtout une belle option sur le titre cette saison en championnat de France des rallyes avant le rendez-vous azuréen d’Antibes dans 3 semaines.

Yoann Bonato termine premier devant Anthony Fotia et Eric Camilli - © Jean Jacques Rigaudeau
Yoann Bonato termine premier devant Anthony Fotia et Eric Camilli – © Jean Jacques Rigaudeau

Chez les deux roues motrices, Raphaël Astier a su profiter des aléas rencontrés par son principal rival Quentin Gilbert pour s’adjuger la victoire au volant de son Alpine A110. De bon augure avant d’aller défendre son titre de champion de France.

Rumeau aux portes du Top 10

Du côté des féminines, Sarah Rumeau et sa copilote rhodanienne, Julie Amblard, ont réalisé une belle prestation en terminant aux portes du Top 10 (12es). Un résultat encourageant pour ce duo qui espèrent bien confirmer lors des prochaines échéances.

En VHC aussi, une écurie régionale s’est illustrée puisque la victoire est revenue à l’équipage Marc Vallicioni/Marc Bernardi de l’ASA Lyonnais sur BMW M3. Ils ont devancé Raynald Hautot/Cecilia Giannuna (Ford Sierra Cosworth 4×4) et Maxime et Elisabeth Bailliere avec leur Porsche 911 SC.

Classement Rallye Rhône-Charbonnières Véhicules Modernes :

Bonato/Boulloud (Citroën C3 Rally2)
Fotia/Hanocq (Citroën C3 Rally2) à 30″7
Camilli/De la Haye (Hyundai i20N Rally2) à 33″1
Margaillan/Silvestre (Hyundai i20N Rally2) à 37″9
Astier/Giraudet (Alpine A110 Rally2)

Classement Rallye Rhône-Charbonnières VHC :

Vallicioni/Bernardi (BMW M3)
Hautot/Giannuna (Ford Sierra Cosworth 4×4)
Bailliere/Elisabeth (Porsche 911 SC)

La BMW M3 de Marc Vallicioni et Marc Bernardi - © Jean Jacques Rigaudeau
La BMW M3 de Marc Vallicioni et Marc Bernardi – © Jean Jacques Rigaudeau

Écrit par: R. Galland

Logo radio MODUL

NOUS CONTACTER

0%